Divine Indienne

Divine Indienne

Divine Indienne

Une femme tout en légèreté danse sur cette montagne à la terre rouge.

Elle danse, en transe, ses pieds frappants le sol au son des tambours.

Elle soulève la poussière de ce sol asséché.

Mais elle continue encore et encore.

Le soleil rouge se couche au son de cette musique qui marque le tempo.

Elle est là qui tourne, qui frappe le sol de ses pieds sans jamais s’arrêter.

Puis le vieil indien apparait.

Il est sage et sourit.Il lui sourit.

Sans avoir à se parler, ils entrent en connexion. 

Il vient de lui révéler un secret en pensées. 

Un secret qui l’aidera.

Un secret important pour la suite de cette vie ici, sur cette terre rouge.

Rouge comme le sang qui coule de son corps à chaque lune.

Ce sang qui annonce qu’elle ne porte pas d’enfant.

Mais viendra le jour où le sang ne coulera plus. 

Parce qu’en elle, bien au chaud et protégée, une vie sera là qui grandira jour après jour.

Elle sait que c’est pour bientôt. Alors elle continue sa danse.

Tant que ses forces seront là, elle dansera. Même si elle doit tomber d’épuisement et de fatigue, elle danse et frappe le sol de ses pieds nus.

Elle a intégré en elle, un coeur de cristal. 

Il est venu irradier son chakra du coeur et rayonne désormais dans tout son corps.

Il amplifie les battements de son coeur dans tout son corps.

Et ainsi illumine chaque parcelle, chaque cellule de son corps.

Elle irradie de lumière et de bonheur.

Chaque pas de danse, chaque coup frappé sur le sol donne la cadence et allume un peu plus son feu intérieur.

Danse ma belle, danse, ne t’arrête pas.

Chaque pas insuffle toujours un peu plus de vie en toi.

Chaque pas, amène un peu plus le sang nourricier en ton ventre pour cette prochaine vie que vous allez créer.

Danse encore et toujours.

Chaque pas appelle un peu plus ton autre vers toi, vers lui, vers vous.

L’indien est là, il sait, il veille.

Il sourit parce qu’il connait ta vie, il en connait chaque secret et chaque seconde.

Il en connait la fin aussi et il se réjouit pour toi, pour lui, pour vous.

Alors frappe le sol, fais le trembler sous tes pieds.

Fais la poussière se soulever encore et encore.

Fais danser le nuage de poussière autour de toi et dans la lumière du soleil couchant.

Appelle les esprits de la nature afin qu’ils t’aident et te soutiennent.

Grave chaque seconde en toi, dans ta mémoire.

Grave les afin que ce bébé à venir les garde aussi en lui.

Qu’il puisse avoir accès à toutes ces belles images qui jalonnent ton chemin.

Danse encore et toujours.

Par cette danse tu trouveras ta voix, divine indienne, je t’aime.

Jâm