flamme jumelles gourous

Flammes Jumelles et gourous mais pas que …

Pourquoi un coup de gueule sur les gourous et les Flammes Jumelles ?

Alors oui, je sais, je suis dans le développement personnel, le bien-être, la spiritualité et tout le toutim, mais parfois ça fait du bien. Et en plus, j’adore mettre les pieds dans le plat ; rebelle la fille 😉

Commençons par une explication sur mon titre : Flamme Jumelle et gourous mais pas que …

« C’est cette psychose qui donne au gourou le sentiment d’être différent du reste de l’humanité, c’est elle aussi qui va lui donner la conviction qu’il a un rôle de leader et de guide à jouer. Il s’agit là d’une pathologie de la personnalité caractérisée par quatre critères que la psychiatrie connaît depuis longtemps : l’hypertrophie du moi, la fausseté du jugement, la méfiance et la psychorigidité. »

Jean-Marie Abgrall (La mécanique des sectes, Payot)

Et oui, parce qu’il n’y a pas qu’avec les âmes jumelles que les gourous existent. Mais ici, en l’occurence, ce dont je vais vous parler, pour être dedans jusqu’au cou depuis plusieurs mois, c’est les Flammes Jumelles !

Le net, les réseaux sociaux, … ont le grand mérite de relier les êtres entre eux, d’apporter des connaissances, des réponses à des questions, de créer des groupes, de rassembler ; et c’est juste génial lorsque l’on vit quelque chose hors du commun.

Mais, et oui parce qu’il faut toujours un “mais” sinon c’est pas drôle

Cela laisse la place à des gens qui sont éveillés spirituellement, qui vivent en conscience donc, mais qui pourtant se laissent un peu diriger par leur mental et leur ego, paradoxal, non ?!

Cela donne quoi ? et bien, et attention, cela ne reste que mon avis par rapport à ce que je vois et lis, des personnes qui vont donner des conseils orientés, qui soignent leur image, que l’on voit partout, mais surtout et c’est là où ça me gêne, qui ne supportent pas que l’on donne un avis contraire au leur.

Et c’est à ce moment là, que pour moi le terme de gourou prend son sens. Il n’y a pas qu’UNE vérité, dans les Flammes Jumelles, il y a autant de vérités qu’il y a d’histoires. Comment donc peut-on “vendre” une soit-disant connaissance de la chose quand il en existe tellement d’autres ?

Mon expérience

J’ai vécu le cas quelques fois et pour cela rien de plus simple que de donner un avis qui ne va pas dans le sens de cette personne. Le retour de bâton est direct : cette personne s’insurge que l’on ne soit pas de son avis et du coup, la réflexion imparable est :

” Si cela ne résonne pas en toi et que tu as cette réaction, regarde en toi ce qui ne va pas et que tu dois guérir”. Et bim, prends en pour ton grade, c’est de TA faute.

Oh, faudrait peut-être commencer par balayer devant ta porte avant d’accuser les autres ; où est la bienveillance là ?!

Alors à moins d’être parfait, toi qui te permets de me juger sans me connaitre juste parce que je donne un avis contraire au tien, pourquoi ces réactions violentes ?

Pourquoi m’accuser moi, d’avoir à travailler sur moi avant de regarder pourquoi mon avis te dérange à ce point ?

Avant d’être aussi insistant, lis et relis ce que j’écris. Je ne juge pas, je donne mon avis. Pourquoi celui-ci ne serait-il pas aussi intéressant que le tien ou celui du voisin ?

Bref, en fait je prends conscience au moment où j’écris cet article, que je leur donne encore trop d’importance. Mais je les rassure tous, oui à chaque fois, comme j’ai bien appris ma leçon, je regarde en moi pourquoi cela résonne à ce point.

Et vous savez quoi ? Je crois savoir : je déteste que l’on me dise ce que je dois faire, croire, que l’on m’impose des idées, que l’on me mette dans des cases “humaines”.

Si je peux me permettre de vous donner un conseil, vous qui me lisez

Gardez toujours votre vérité, ne permettez à personne de vous imposer la sienne, de vous dire ce que vous devez faire ou croire, que VOUS êtes le problème, que c’est à vous de vous remettre en cause parce que vous êtes à contre courant.

Hier soir, une de ces personnes bien intentionnées m’a dit : “Tant mieux pour vous si ceci ou cela, vous êtes l’exception”. Mais j’espère bien être l’exception et pas un mouton que ces gourous conditionnent juste pour satisfaire leur ego.

Alors faites-vous confiance surtout parce que le chemin c’est juste VOUS.

Je vous souhaite une belle route.

Jâm