J’ouvre les yeux et tu es là !

J’ouvre les yeux et tu es là !

J’ouvre les yeux et tu es là !

J’ouvre les yeux et tu es là.

Comme un cadeau, à côté de moi.

Le soleil passe à travers les volets en bois.

Il se pose doucement sur tes cheveux et les illumine de paillettes d’or.

Tu souris légèrement dans ton sommeil.

Et ta peau est douce et veloutée sous mon doigt.

La chaleur de ce petit matin d’été, vient réveiller ton parfum.

Ce mélange de ton odeur et des fragrances de cette bouteille que j’avais choisi pour toi et que tu n’as jamais pu changer.

Les souvenirs de notre soirée et de cette nuit me reviennent doucement.

Nos retrouvailles, notre conversation à coeurs ouverts.

Et puis je t’ai embrassé … comme un manque depuis tous ces mois.

Un élan irrépressible, une envie de toi plus que tout,

Plus forte que moi, que les mots, que mes peurs, que la vie.

Du reste, je ne me souviens que de cette nuit hors du temps.

Mon amour pour toi, ton amour pour moi.

De nos caresses, du bonheur de nos corps de se retrouver enfin.

De notre plaisir partagé.

Et ce matin, tu es là, à côté de moi.

Comme un cadeau que je me suis enfin autorisé à ouvrir.

Je suis encore étonné de ce que la vie m’offre.

Une larme coule sur ma joue alors que je te regarde ainsi à côté de moi,

Une larme parce que je suis heureux … enfin ! 

Jâm – août 2018