le droit d'exister

Le droit d’exister

Quand t’as pas été désirée

Parce que l’amour était absent

Et qu’on a voulu t’faire passer

Parce que tu contrecarrais des plans

On t’a dit que t’avais pas l’droit d’exister

De vivre, de mériter

Mais voilà, toi t’es là

Tu t’es accrochée

Alors tu fais de ton mieux

T’avances comme tu peux

Et puis un jour

Y’a un grand clash

L’horreur, la mort

Tu souffres, tu pleures

Tu te débats pour survivre

Les mois passent

Les blessures se pansent

Et t’ouvres les yeux

50 piges c’est le bon âge

Pour tout recommencer

Oui mais voilà

Toi t’as imprimé

Qu’ tu devais pas être là

Que t’avais pas le droit d’exister

De vivre, de mériter

Le travail en soi

Ça sert à ça

À prendre conscience

De ces choses là

Les transcender

Pour mériter

De vivre, d’exister

De trouver le bonheur

Quand il est là

Pour enfin tout

Recommencer

Jâm – janvier 2020

Crédit photo : Pixabay