Ma muse

Parce qu’il est des hommes qui ont croisé ma route et qui ont une place toute particulière dans mon coeur. Ils m’ont inspiré et ont été mes Muses.

Le tout premier homme de ma vie, celui qui a tenu tant de place : Tony, mon défunt mari. Quelques mots pour cet hommage que je lui devais.

En août 2014, j’ai croisé les yeux d’un homme. Et tout a tout changé pour moi à ce moment-là de ma vie. Il m’a fait renaître à la vie, renaître à l’espoir. C’est en août 2017, durant des vacances à Paris, que les mots sont venus avec une facilité déconcertante. Des mots pour ne pas oublier !

En août 2020, mon petit-fils Elias me demande de lui raconter des histoires mais surtout de les inventer. Moi qui me croyais dépourvue d’imagination, tous les jours nous partons lui et moi, en voyage, transformés soit en voiture, soit en chaussure et que sais-je encore… nous n’avions aucune limite à notre imagination. Quelques mois plus tard, j’ai écris des contes pour enfants en pensant à lui.

En novembre 2016, je croise Howard sur “adopte un mec“.

En janvier 2022, un doux berbère entre dans ma vie et bouscule tout sur son passage.

Alors oui je sais, mes muses ne sont pas des femmes ! Mais qu’importe, ils m’ont inspiré et de la plus belle des façons qui soit.

Aujourd’hui, je les remercie d’avoir croisé ma route.

Jâm