Montmartre avec lui

Montmartre avec lui

2 avril 2019, Montmartre avec lui

– Je suis à Paris demain, on boit un verre ?

– Oui

– On se retrouve où ?

– Chez moi ! me dit-il

Retrouvailles après 3 ans sans se voir.

Soirée de bonheur total, de comme si c’était hier, de complicité retrouvée, de tendresse, de petites attentions qui en disent long, …

Le lendemain fût un mercredi, jour des enfants. Le soleil avait décidé d’être de la partie.

Il avait pris sa journée pour la passer avec moi et nous avons fait l’école buissonnière : je voulais aller à Montmartre avec lui.

J’étais prête et l’attendais, lorsqu’il est arrivé, habillé en tout points comme moi (Doc’s, jean’s, chemise Harley et perfecto noir !).

Dans la voiture qui nous menait au Sacré Coeur, ma main a trouvé la sienne.

Nous avons monté quelques marches, main dans la main.

Je l’ai emmené visiter l’église Saint Pierre, à côté du Sacré Cœur.

Et puis, promenade dans les ruelles de Montmartre, à côté de lui.

Je ne rêvais pas, il était bien là : sa présence, son odeur, son rire.

Repas en tête à tête, j’avais oublié la place qu’il prend, ses habitudes, la cigarette de fin de repas.

Il me cherchait un cadeau d’anniversaire sans savoir que le cadeau, c’était juste LUI.

Alors nous sommes partis par les rues, j’ai calé mon pas sur le sien, lui qui déteste marcher.

Il guettait un magasin, sans savoir lequel. Il m’a même proposé d’entrer dans un magasin pour bébé.

Encore quelques rues, profiter encore du temps que l’on m’offrait avec lui.

Une pause dans un café, et retour chez lui.

Dans la voiture qui nous ramène, je me suis blottie contre lui, chaque minute comptait.

Profiter, profiter, profiter ….

Arrivés chez lui et … chut !

7h, le réveil est brutal parce qu’il sonne bientôt un train pour moi.

Alors encore quelques minutes blottie dans ses bras, dans la chaleur du sommeil et l’odeur de nos corps.

Une douche, un thé.

Je profite de quelques minutes seule pour lui laisser un mot qu’il trouvera à son retour le soir.

Et puis, l’ascenseur… quelques mots… un baiser… les portes s’ouvrent… je sors…

Jâm – avril 2019